Bénin

Le Sothiou - Mission Benin janvier 2011

Cette mission avait pour objectif l’achèvement de l’installation du nouveau cabinet dans l’enceinte de…

Bénin – Mission du 14 au 20 janvier 2011 Banikoara

Mission assurée par Grégory MARSLEN et Ronan BESCOND

Cette mission avait pour objectif l’achèvement de l’installation du nouveau cabinet dans l’enceinte de l’hôpital et la réalisation d’une première mission de soins.
Nous avons été accueillis à Cotonou par Richard HOUNKPONOU, dentiste béninois qui relaie notre action au Bénin depuis notre implantation
dans ce pays. Puis, nous avons été pris en charge par un véhicule de la Direction de la Programmation et de la Prospective pour effectuer le long trajet qui nous séparait de Banikoara.
Le Directeur de l’hôpital nous présente à M. BOUKARI, infirmier stomatologue à la retraite et à M. INOUSSA, infirmier. Ils nous assisteront dans nos soins pendant tout notre séjour. Ce qui nous permettra de les former pour les interventions d’urgence et pour les mesures d’hygiène accompagnant ces actes.
Après avoir consacré une journée à parfaire l’installation du cabinet, nous avons commencé à soigner à raison de 30 patients par jour pendant 3 jours. Nous avons traité des pathologies très graves, des traumatismes liés à des accidents de la voie publique notamment. L’isolement de Banikoara rend la situation de la population encore plus dramatique qu’à Kétou.
Nous avons passé accord sur la façon de procéder tant dans la réalisation des soins que dans la gestion des patients dans un souci humanitaire. La petite contribution demandée à chaque patient est répartie entre l’hôpital (consommables, frais de fonctionnement) d’une part, l’infirmier stomatologue et son assistant, d’autre part. Par ailleurs, des démarches ont été entamées auprès du Ministère de la Santé pour que soit créé un poste d’infirmier stomatologue, rémunéré par l’hôpital.
Enfin, une convention a été signée avec l’hôpital, comprenant un inventaire complet du matériel et des fournitures laissées sur place et sous la responsabilité du Directeur de la Programmation et de la Prospective.
La mission s’est achevée à Kétou (voir cette rubrique).