MISSION « villages  » et OUADANE- ADRAR MAURITANIE NOVEMBRE 2019

cantine désert mauritanie

Visite des villages de l’Adrar pour la poursuite des actions dentaires, jardins et cantines.

Tous les objectifs de l’ordre de mission ont été remplis!

Le Docteur LAGET, président du Sothiou a rencontré le président du conseil de l’ordre des dentistes Mauritaniens.
Docteur Lemrabot qui est également sous directeur de l’hôpital d’ Atar, il se propose pour remplir des missions pour le SOTHIOU.

Nous sommes partis à Ouadane pour travailler dans le dispensaire. Le Docteur Coralie Arzoumi aux soins et Docteur jean Luc Laget aux extractions. (Voir rapport Coralie)
Les turbines sont fichues !! prévoir le remplacement.

DSCN1032

Nous avons rencontré le préfet et qui annonce une bonne nouvelle : Il confirme la réouverture des Ecoles de Brousse (volonté du nouveau président)

Départ pour Agouedir avec Ahmed, Hypolite et Jean Luc:

-Ecole fermée, peu de population mais jardin est déjà planté. Pompe amenée par Ahmed fonctionne bien. Ils ont eu la bonne idée de mettre dans le bac de réserve d’eau plusieurs sacs de fumier de chèvre. Ainsi l’arrosage distribue l’engrais! Ils sont effectivement très pauvres, mais courageux pour rester dans ce lieu très aride et venté. Je pense qu’ils méritent que le Sothiou installe une pompe solaire, ce qui économisera le carburant et sera plus fiable car la pompe sera à l’abri du vent de sable.

DSCN1037

DSCN1041(Coût d’une pompe solaire : Capteurs + petit matériel + pompe : 20 000 mru soit 500 euros)
Le chef insiste pour que lors de notre prochaine visite nous prenions un repas chez lui.

Nous nous dirigeons vers El Beyed : Un jeune maitre bilingue a été nommé.

Il me dit qu’il croyait arriver dans une grande école et il se retrouve au bout de l’Adrar avec une trentaine d’élèves de plusieurs niveau !
Je fais une séance d’explication sur la carie et de motivation au brossage bien relayée par le maitre et Hypolite distribue des brosses à dents à tous les enfants ainsi qu’un ballon.

DSCN1060
Nous avons la bonne surprise de trouver le surplus de la cantine scolaire de la fin de l’année dernière en bon état de conservation.
Nous déposons donc les provisions pour le premier trimestre. Le démarrage de la cantine est prévu pour le lendemain. Pour la femme qui remplit le rôle de cantinière, le chef et l’instituteur propose qu’il y ait un tour de rôle parmi les femmes les plus pauvres du village.

DSCN1063
Nous mangeons chez le chef et visitons le jardin qui est en train d’être installé. Ce qui avait été prévu l’année dernière lors de notre passage est hélas arrivé.
L’une des citernes est passée au travers de la dalle ( voir photos) Si rien n’est fait ce sera la même chose pour le reste de l’installation.

 

DSCN1064Pendant ce temps, Coralie, Baba et Eleya continuent les soins au dispensaire ( voir
rapport Coralie)

Nous continuons notre route (piste) pour atteindre AHGMAKOUM.

-L’Ecole est effectivement ouverte nous trouvons une maitresse qui n’est pas francophone. Elle devrait être remplacée dans les mois qui viennent par un maitre. Nous faisons (avec Ahmed à la traduction) une séance de motivation et nous distribuons les brosses à dents. Hypolite donne un ballon et comme c’est l’heure de la récréation, il est invité à un match de foot improvisé. Bien que ne parlant pas la même langue les enfants se comprennent très vite !

DSCN1129
Les parents d’élèves se sont réunis près de l’ancienne cantine. Nous tombons d’accord : Ils remettent tout en état et nous rouvrons la cantine. Ahmed sera chargé d’apporter le nécessaire, (matériel + matières premières) plus des semences qui fourniront les légumes pour la cantine pendant la période de production.

Nous regagnons Ouadane.

J’aide Coralie pour terminer la liste de patients ensuite nous plions le matériel et chargeons la voiture. (voir rapport Coralie)
En fin de journée nous allons à la maison du Sothiou pour voir l’avancement des travaux. Depuis un mois un gardien vit sur place. (Son salaire est de 4000 mru par mois soit 100€) Il surveille la maison, plante et arrose quelques fleurs et légumes. Tout est en état.

La construction de deux douches et WC extérieurs est bien avancée. Il reste à remplacer une pompe (sur-presseur) qui
alimentera la maison à partir du réservoir.

DSCN1176
On peut prévoir un escalier extérieur permettant d’atteindre les terrasses de la maison pour permettre aux touristes de voir la vieille ville de Ouadane, et éventuellement de dormir. A envisager aussi l’installation d’une grande tente sur le toit du garage permettant de prendre le thé ou de prendre un repas en regardant le coucher de soleil sur la ville. Cette année j’ai demandé à Zaïda de faire faire un devis pour l’irrigation goutte à goutte et les plantations car ça manque de verdure.

DSCN1157
Départ pour l’oasis de Tanouchert .

Arrivée à 10h 00 et installation du matériel dans l’Ecole qui n’est pas occupée par manque de l’enseignant. Coralie et moi alternons pour prendre les patients. Repas à l’auberge puis reprise des soins de 15H 30 à 17H30. Repas et nuit sous les étoiles.

Le lendemain, Nous reprenons les consultations jusqu’à 11h00. Il y a peu de monde sur l’oasis. Les principaux problèmes dentaires étant réglés, nous partons pour Chinguetti.

Arrivée vers 13h30 et installation du matériel dans le dispensaire.
Après le repas visite à Hamed Wenane (qui a hébergé le camion du Sothiou pendant plusieurs années) il aimerait que le Sothiou aide des femmes pauvres de son quartier : il fournit un terrain avec un puit, et nous une pompe et des graines .
A voir.

Puis un nouveau une nouvelle journéede soins pour le dispensaire à 8h15, le démarrage est un peu laborieux car notre visite n’était pas annoncée. Le reste de la matinée se passe bien avec de nombreux soins. On termine à 14 heures ; Repas chez Baba.
Je fais le compte des différents participants à la mission et nous allons charger le matériel.

Le 02/11/2019 : Départ 7h 00 pour Atar. Avion en retard donc 4 h00 d’attente
dans l’aéroport par 35° …